commerce

Après une activité, a minima, « Diaph16 » espère des jours meilleurs

Le Coronavirus et son cortège de malades et de décès a conduit à un premier confinement pour endiguer le fléau, puis, après une période de vie presque normale, un « second confinement » s’est révélé nécessaire pour faire face à une deuxième vague de l’épidémie. À chaque fois, ces mesures frappent de plein fouet, les commerces, totalement fermés, ou soumis à des restrictions qui mettent en danger la pérennité de l’activité.
Lisez-en plus