', 'auto'); ga('send', 'pageview');

Derniers coups de dent pour la barre René Coty, 15 et 16 novembre 2023

Derniers coups de dent pour la barre René Coty, 15 et 16 novembre 2023

La « barre Coty » 120 m de long, 8 étages, 96 logements n’est plus. Elle longeait depuis les années 1960 le boulevard du même nom.

Jadis, lorsqu’on voulait faire disparaître un immeuble du paysage urbain, on avait recours à l’implosion au moyens d’explosifs. Cela produisait un spectacle grandiose que plébiscitait la population. Malheureusement, cela engendrait aussi un grand nuage toxique de béton et d’amiante, peu favorable à la santé du public. C’est la raison pour laquelle cette technique expéditive et spectaculaire est désormais interdite. On peut regretter que le même raisonnement ne soit pas appliqué aux autres formes de pollutions urbaines ou agricoles : glyphosate, gaz aux particules fines et ultrafines et autres… 

La technique employée est celle de la « grignoteuse », un engin de type Jurassic-Park en acier avec de grandes dents. On fractionne chaque mur ou cloison en petits morceaux et on évacue les déblais. Si c’est meilleur pour l’environnement cela prend pas mal de temps. Le premier coup de dent, a eu lieu le 13 septembre et les derniers les 15 et 16 novembre, soit deux bons mois.

Le mastodonte de l’avenue René Coty n’est plus qu’un amas de pierres…

15 novembre 2023 :

16 novembre 2023 :


En savoir plus sur Portraits d'artistes

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Alain Cadet, journaliste
Alain Cadet, journaliste

Il a débuté dans la vie professionnelle comme enseignant. Après avoir coché la case du métier de photographe, il s’est orienté vers la réalisation de films documentaires, activité qui a rempli l’essentiel de sa carrière. Arrivé à la retraite, il a fait quelques films… mais pas beaucoup ! Les producteurs craignent toujours que, passé 60 ans, le réalisateur ait la mauvaise idée de leur faire un infarctus, ce qui leur ferait perdre beaucoup d’argent ! La suite a montré qu’ils se sont peut-être montrés un peu trop frileux, mais cela fait partie du passé. C’est ainsi que l’ancien réalisateur – un peu photographe, sur les bords – s’est mis à collaborer avec différents journaux. Il a aussi écrit des livres sur la guerre de 1914 – 1918 où l’image a une place importante. C’est ainsi que dans ce blog, on trouvera beaucoup d’articles sur des peintres ou des photographes anciens ou contemporains, des textes relatifs aux deux guerres, mais aussi des articles opportunistes sur différents événements. Comme les moyens du bord sont très limités, cela a obligé l’auteur à se remettre à la photographie – sa passion de jeunesse – pour illustrer ses textes. Il ne s’en plaint pas !

Articles: 403

Vous pouvez commenter cet article