Hanouna brise l’Omerta du Lobby des Ondes : le Monde est fou !

Hanouna brise l’Omerta du Lobby des Ondes : le Monde est fou !

Hanouna brise l’Omerta du Lobby des Ondes : le Monde est fou !

Hanouna brise l’Omerta du Lobby des Ondes

Si vous voulez savoir où est la vérité vraie, mieux vaut ne pas compter sur le groupe Bolloré. Ses journalistes et animateurs sont précisément rétribués pour développer une «vérité alternative» conforme à l’idéologie de leur patron. Mais il peut, exceptionnellement, s’y produire de belles surprises. 

Parler du danger des ondes chez Hanouna, c’est un peu comme parler de corde dans la maison d’un pendu.

On sait que l’animateur est accroc à son smartphone qu’il consulte à longueur d’émission, les yeux rivés sur les courbes d’audience.  A tel point, qu’il est capable d’en changer le cours en direct en fonction de leurs évolutions. Avec son oreillette Bluetooth reliée à la Régie pendant tout le programme, il aggrave son cas !   Pire, on apprend même, au cours de cette émission collector, que l’animateur dort avec son portable sous l’oreiller (une pratique responsable d’Alzheimer précoce chez les ados : un fait avéré par une étude du Professeur Belpomme). Avec ses nombreuses conduites à risque, Cyril Hanouna est le candidat idéal pour devenir un bel électrosensible… voire un EHS de haut niveau ! Mais, qu’importe d’où vient la vérité pourvu qu’elle contribue à faire une brèche dans la grande Omerta des médias.

Le docteur Marc Arazi

Hanouna a invité le docteur Marc Arazi pour son livre, «Phonegate»  :  incroyable ! Pour son ouvrage, beaucoup plus scientifiquement abouti, « Le Livre Noir des Ondes », le Professeur Belpomme n’avait reçu aucune invitation des médias. Il avait même dû se faire éditer dans le plus grand secret en Belgique, pour déjouer les pressions destinées à interdire la sortie du bouquin. Pourtant, les propos de Marc Arazi ne sont guère amènes pour le Lobby des Ondes. Sur la couverture de son livre, le sous-titre est : « Tous surexposés, tous trompés, tous en danger par nos portables » !

Toute vérité n’est pas bonne à dire.

Pour les non-initiés, Phonegate, fait allusion à un vieux scandale récurrent. Il existe une norme européenne limitant la puissance des Smartphones. Elle est exprimée par le DAS (Débit d’absorption spécifique) fixé à 2 W/kg. On notera que si cela permet aux fabricants de se garantir en cas de procès des consommateurs, ce DAS n’est pas du tout une assurance pour le public de rester en bonne santé. Il ne prend en compte que les effets thermiques et pas du tout les effets destructeurs des ondes pulsées et polarisées qu’émettent vos Smartphones. Mais, c’est quand même une limite ! Malgré cet encadrement laxiste au bénéfice les industriels des ondes et au détriment de la santé du public, les fabricants de Smartphones fraudent ! Pourquoi ? Parce qu’un appareil plus puissant, s’il est plus dangereux pour la santé, est plus performant… et que c’est bon pour le commerce ! Quarante-trois modèles – au moins – posent problème, à ce jour. Le 12 septembre 2023, l’ANFR – le gendarme des ondes – a mis en cause l’emblématique I phone 12, de la marque Apple pour son DAS hors norme. Cela fait 3 ans que ce modèle est sorti mais malgré des injonctions répétées de se mettre en conformité, Apple avait toujours fait la sourde oreille. Cette communication pile-poil avec la sortie de l’I phone 15, stratégique pour les finances de la marque, a changé la donne.  Apple a enfin condescendu à promettre de se mettre en conformité. Mieux vaut tard que jamais ! L’info a été diffusée par plusieurs médias. Est-ce la seule raison de l’invitation du docteur Arazi par C8-Hanouna ? On peut en douter car c’est le silence radio dans tous les autres médias qui respectent la grande Omerta sur ce sujet sensible. 

Les téléphones sont-ils dangereux pour la santé?

Il faut dire que beaucoup de médias ont un pied dans l’information et l’autre dans le lobby des ondes. Ainsi on voit mal Xavier Niel (Free, Le Monde) ; Patrick Drahi (SFR, Numéricâble, BFM, RMC) ; Martin Bouygues (Bouygues Télécom, TF1, LCI, TMC), tolérer une attaque en règle contre l’industrie qui les fait vivre. Seul, Vincent Bolloré est différent. C’est l’occasion pour son Groupe de jeter un pavé dans la mare qui éclabousse la concurrence. Ce qui a été aussi déterminant dans cette curieuse décision, c’est le conflit ouvert depuis peu entre la constellation Bolloré et l’émission « Complément d’Enquête » du service public. Cette dernière s’est rendue coupable d’un crime de lèse-majesté visant le Vicomte Philippe de Villiers – grand ami de Bolloré – et son association du Puy du Fou. Elle a publié un reportage sur le sujet. Pire, l’Emission prépare un reportage sur Cyril Hanouna, ce que ce dernier ne peut ignorer, suite à une demande d’interview. Comme il est délicat pour la chaîne de service public d’insister sur la nuisance des Ondes sans se faire rappeler à l’ordre par le Pouvoir bienveillant pour tous ceux cités plus haut, sortir ce sujet polémique est une manière de river le clou à l’émission d’investigation. Dans cette guerre de l’information, le service public doit-être puni. Les électrosensibles de France et d’ailleurs ne remercieront jamais assez Vincent Bolloré, Philippe de Villiers et Cyril Hanouna qui ont permis cette émission extraordinaire sur les méfaits des ondes.

Hanouna

« Aucun téléphone portable vendu en France et dans le Monde, n’est sûr pour la santé humaine », déclare en préambule le docteur Marc Arazi ! Ça commence fort ! Il rend compte de toutes les censures visant la promotion de son livre. « C’est normal en même temps, si vous allez sur la chaîne TFI, c’est Bouygues », fait remarquer finement Cyril Hanouna… et il enchaîne « Le patron de Free est aussi le patron du Monde, on ne va pas se mentir ! » Si c’est lui qui le dit, on ne va pas le contredire ! «L’infox qui passe dans tous les journaux c’est de dire qu’il n’y a pas d’augmentation des cancers » (avec le Smartphone), poursuit le docteur Marc Arazi. « Je regrette que le docteur Michel Cymes, un des médecins les plus écoutés des français déclarait cela sur RTL. C’est faux ! Il faut savoir qu’il y a ces dernières années une multiplication par 4 des cancers les plus graves, les glioblastomes, ce qui représente 50 000 morts supplémentaires sur les 20 dernières années », citant les chiffres de « Santé Publique France ».

L’appréciation est sans doute sévère pour Michel Cymes

qui ne fait que reprendre les éléments de langage de L’ICNIRP crédibilisés par L’OMS et L’ANSES et dupliqués par la quasi-totalité de La Presse. Preuve, qu’il y a toujours une différence entre la théorie et la pratique ! On apprend aussi que les « Smartphones seraient responsables de dysfonctionnements de Pacemaker des cardiaques (350 000 en France) et que plus de trois millions de Français sont électrosensibles (chiffres ANSES, 2018 )» Marc Arazi avertit des dangers du téléphone dans la poche (infertilité masculine et féminine, cancers des testicules) des écouteurs de type I pods ou filaires sauf ceux de type air-tube. Il insiste sur les dangers de laisser son téléphone au contact du corps, ce qui en ce qui concerne le DAS et les effets thermiques du Smartphone est bien vu. En revanche la dangerosité des ondes pulsées et polarisées des téléphones proches (sous l’oreiller ou sur la table de nuit du dormeur) est passée sous silence. Il faudrait refaire une émission. Nul n’est parfait ! Mais le rappel de quelques vérités basiques sur les Smartphones dans une émission qui touche 1 000 000 de personnes, surtout des jeunes, est un plaisir pour les électrosensibles. N’hésitez pas à transmettre les liens du Podcast de l’émission de C8 à vos ami(e)s et relations.

Pour revoir l’émission :

Le coin de la culture :


L’attaque de l’émission Complément d’Enquête (Bolloré – Praud – Europe 1) 

Le Sujet de Complément d’Enquête sur le Puy du Fou

Le site de Phonegate (association spécialisée dans le problème du DAS)

https://phonegatealert.org

Livres de référence :

Phonegate, Docteur Marc Arazi

Le Livre Noir des Ondes, Professeur Dominique Belpomme

Alain Cadet, journaliste
Alain Cadet, journaliste

Il a débuté dans la vie professionnelle comme enseignant. Après avoir coché la case du métier de photographe, il s’est orienté vers la réalisation de films documentaires, activité qui a rempli l’essentiel de sa carrière. Arrivé à la retraite, il a fait quelques films… mais pas beaucoup ! Les producteurs craignent toujours que, passé 60 ans, le réalisateur ait la mauvaise idée de leur faire un infarctus, ce qui leur ferait perdre beaucoup d’argent ! La suite a montré qu’ils se sont peut-être montrés un peu trop frileux, mais cela fait partie du passé. C’est ainsi que l’ancien réalisateur – un peu photographe, sur les bords – s’est mis à collaborer avec différents journaux. Il a aussi écrit des livres sur la guerre de 1914 – 1918 où l’image a une place importante. C’est ainsi que dans ce blog, on trouvera beaucoup d’articles sur des peintres ou des photographes anciens ou contemporains, des textes relatifs aux deux guerres, mais aussi des articles opportunistes sur différents événements. Comme les moyens du bord sont très limités, cela a obligé l’auteur à se remettre à la photographie – sa passion de jeunesse – pour illustrer ses textes. Il ne s’en plaint pas !

Articles: 399

Vous pouvez commenter cet article

En savoir plus sur Portraits d'artistes

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading