Catégories
Portraits d'artistes

Miossec, escale dans le Nord

A la salle Allende, comble, Miossec a proposé son tour de chant extrait de son dernier album, « Les Rescapés. »
Photo, Alain Cadet

Le public d’Allende est un peu particulier. Malgré la grande qualité de la salle de concert, les tarifs sont volontairement étudiés pour être les plus bas possibles, surtout pour les Monsois qui bénéficient de conditions particulières. Ainsi, ces concerts monsois, réunissent-ils des gens venus de très loin, attirés par leurs artistes favoris, comme ceux habitant la commune, pour qui la proximité de la salle de spectacle de leur domicile est un bon argument. Le chanteur Miossec, se retrouve comme un poisson dans l’eau douce de ce cocon du Baroeul. Il y a ceux qui connaissent ses textes, et qui les fredonnent à voix basse comme ceux qui les découvrent mais n’hésitent pas à frapper dans les mains à l’unisson. C’est un très beau public pour ce chanteur pour qui, au-delà des modes qui passent, « l’humain » est au centre de sa démarche artistique.

Miossec est Brestois et continue à vivre à Brest. Il est resté au plus près de ses racines et de ses valeurs. Néanmoins, quelque chose de fort le pousse à bourlinguer et venir poser son sac, d’escale en escale, de salle en salle pour y rencontrer son public. La plupart des chansons de son tour de chant 2019, sont tirées de son dernier album, « Les Rescapés ». Les principaux titres « Nous sommes », « La Vie sentimentale », «Les Gens », « On meurt » nous renvoient à nous-mêmes, à la vie et à la mort. Nous sommes tous des rescapés – provisoires- avec, dans notre cœur, ceux qui nous ont quittés. C’est un peu de cette histoire que raconte chanteur. Il est aussi – et il ne s’en cache pas – le « rescapé » d’un épisode alcoolique qui a failli lui coûter la vie. De ses joies et de ses douleurs il a choisi d’en faire des chansons… pas des « tubes » sur lesquels on se dodeline dans l’entre-soi des plateaux de télévision, mais des textes qui vont droit au cœur. On prête au chanteur une inspiration « post-punk », voire il pourrait être l’initiateur d’un nouveau « groove contemporain » mais il est possible que Miossec se situe tout simplement dans la continuité de la « chanson française ». Miossec est très connu pour avoir écrit les chansons de Jane Birkin, Juliette Gréco, et Johnny Hallyday… un peu moins pour ses propres chansons… mais plus à Mons-en-Barœul et sa banlieue !

Par Alain Cadet

Enseignant une quinzaine d’années et se réoriente vers la photographie puis la réalisation de films documentaires. Ayant connu toutes les évolutions techniques de la profession du cinéma 16 mm juste qu’à la vidéo haute définition, Alain Cadet finit par faire valoir ses droits à la retraite en tant que salarié. C’est un retraité très actif puisqu’il continue à faire des films dans le secteur privé.

Il écrit aussi désormais beaucoup pour des journaux locaux et surtout sa collaboration avec la presse écrite lui a permis de renouer avec la passion de sa jeunesse : la photographie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.