Un Noël solidaire, grâce aux associations caritatives.

Un Noël solidaire, grâce aux associations caritatives.

 Il existe, dans la commune, trois associations caritatives :  les Restos du Cœur, l’Epicerie Solidaire et Mons-Entraide. Juste avant les Fêtes, elles ont réuni leurs efforts pour offrir un Noël aux enfants des familles les plus démunies…7

Tout au long de l’année, ces associations caritatives de la commune distribuent des rations alimentaires à plus de 300 familles en difficulté. On y trouve quelques Ukrainiens, des Roms et des Gens du Voyage mais la majorité sont des familles locales qui connaissent le chômage, les salaires partiels et qui sont dans la précarité. Les trois associations ont pu réunir plus de 30 bénévoles pour assurer la distribution des jouets et friandises et organiser le goûter. Au programme : brioches de Noël, bonbons et jouets. Mons-Entraide collecte des jouets tout au long de l’année. Ils sont dépoussiérés, éventuellement réparés et ressemblent avant la distribution à des neufs, tout droit sortis du magasin. Il y a aussi, pour avoir un nombre suffisant, des collectes organisées à l’initiative d’institutions comme celle du Collège Lacordaire de la semaine dernière. L’Epicerie-Solidaire, de son côté, qui possède un atelier-cuisine , a pu préparer des coquilles de Noël pour les 150 enfants et leurs familles qui avaient fait le déplacement pour pouvoir  profiter de cette après-midi festive. 

La collecte au collège Lacordaire

Dix ans de collecte au profit des Restos du cœur au collège Lacordaire, 59370

Alain Cadet, journaliste
Alain Cadet, journaliste

Il a débuté dans la vie professionnelle comme enseignant. Après avoir coché la case du métier de photographe, il s’est orienté vers la réalisation de films documentaires, activité qui a rempli l’essentiel de sa carrière. Arrivé à la retraite, il a fait quelques films… mais pas beaucoup ! Les producteurs craignent toujours que, passé 60 ans, le réalisateur ait la mauvaise idée de leur faire un infarctus, ce qui leur ferait perdre beaucoup d’argent ! La suite a montré qu’ils se sont peut-être montrés un peu trop frileux, mais cela fait partie du passé. C’est ainsi que l’ancien réalisateur – un peu photographe, sur les bords – s’est mis à collaborer avec différents journaux. Il a aussi écrit des livres sur la guerre de 1914 – 1918 où l’image a une place importante. C’est ainsi que dans ce blog, on trouvera beaucoup d’articles sur des peintres ou des photographes anciens ou contemporains, des textes relatifs aux deux guerres, mais aussi des articles opportunistes sur différents événements. Comme les moyens du bord sont très limités, cela a obligé l’auteur à se remettre à la photographie – sa passion de jeunesse – pour illustrer ses textes. Il ne s’en plaint pas !

Articles: 384

Vous pouvez commenter cet article

En savoir plus sur Portraits d'artistes

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading